Coût d’une pompe à chaleur, de l’installation et les crédits d’impôts

Le chauffage est un des éléments importants de l’équipement d’une maison d’habitation. Cette installation pourrait vous revenir cher. Heureusement qu’il existe des moyens de minimiser ces dépenses.

 

Combien coûte une pompe à chaleur ?

Le prix moyen d’une pompe à chaleur varie notamment en fonction de sa marque, de son modèle, de sa puissance, et du type de pompe à chaleur (air-air, air-eau, sol-eau…). En général, il faut compter entre 10 000 euros et 20 000 euros.

Mais ces prix peuvent être allégés par les aides écologiques comme c’est le cas des subventions de l’Anah, qui peuvent atteindre 34%. Notez quand même que la pompe à chaleur air-air est moins chère (moins de 8 000 euros), par rapport aux autres types de pompe à chaleur, le nombre de diffuseurs selon le nombre des pièces.

La pompe à chaleur air-air est un système de chauffage qui utilise l’air extérieur pour chauffer votre habitation, un équipement de plus en plus utilisé aujourd’hui.

 

 

Bénéficier des crédits d’impôt, des contrats de maintenance et des garanties constructeur, pour l’installation de votre pompe à chaleur

L’achat et l’installation de pompe à chaleur peut en effet bénéficier du crédit d’impôt. Le crédit d’impôt est un avantage qui est offert aux personnes résidant en France, qui souhaite équiper sa résidence principale en pompe à chaleur.

Ce dispositif s’applique notamment aux logements achevés depuis plus de deux ans, et il est calculé sur le prix d’acquisition de la pompe à chaleur. Mais un logement neuf peut également bénéficier de cet avantage, mais selon un mode de calcul différent.

Ainsi, vous devez bien conserver l’attestation et la facture délivrées par l’installateur professionnel de pompe à chaleur, afin de jouir de votre droit au crédit d’impôt. Pour cette année 2014, le crédit d’impôt pour l’installation d’une pompe à chaleur est plafonné à 8 000 euros pour une personne seule, et 16 000 euros pour un couple.

Il est également requis de signer, avant l’installation même de la pompe à chaleur, un contrat d’entretien et un contrat de maintenance avec le professionnel, sans oublier les garanties constructeur. Le montant de l’entretien et de la maintenance devrait figurer dans ces contrats (environ 150 à 400 euros par an).

 

Devis gratuit en ligne

Devis gratuit